Envie de participer ?
les resultats des 3 et 6 heures 2010

Derniers relents d'été ou prémices de l'automne, les trois et six heures de Belle-Isle sont le rendez-vous sportif incontournable de chaque deuxième week-end de septembre depuis maintenant dix-neuf ans. Dans une semaine et demie, ils seront ainsi encore deux cent cinquante à tenter de boucler la plus grande distance possible dans le parc castelroussin. Nouveauté de cette édition 2010 : le parcours a été inversé. On tournera toujours en rond sur deux kilomètres et demi, mais dans l'autre sens, celui des aiguilles d'une montre. C'est donc dans un décor parfaitement connu qu'évolueront les concurrents présents avant de voir une éventuelle modification du tracé l'an prochain, pour les vingt ans de l'épreuve. Un grand rendez-vous convivial. Les 3 et 6 heures de Belle-Isle se sont déroulées ce samedi à au plan d'eau castelroussin. Performances et bonne humeur étaient de rigueur. Macadam 36 a remis le couvert en proposant la 19 e édition de sa traditionnelle course des 3 et 6 heures de Belle-Isle, hier à Châteauroux. Comme chaque année, de nombreux athlètes ont fait le déplacement pour participer, seuls ou en équipes, à cette course intense et conviviale. Parmi les quelque 250 participants présents figuraient des ténors de la discipline, comme la sélection nationale du Matériel de l'armée de Terre venus faire tomber le record des 6 h par équipe, mais aussi des amateurs venus entre amis profiter de l'ambiance particulière de la course. '' Donner une autre image de l'armée '' « Nous venons pour la cinquième fois, annoncent Hervé, Bruno, Ludovic et Jean-Michel. Nous sommes instits, profs de maths, de sciences ou technicien informatique. Notre but est de faire environ 42 km (la distance du marathon) en trois heures. Nous allons aussi essayer de remporter une nouvelle fois la catégorie des entreprises, mais nous sommes surtout là pour nous faire plaisir. » Le discours n'était pas tout à fait le même du côté des militaires de l'armée de Terre, présentés comme les épouvantails de la compétition. « Nous présentons cette année deux équipes, une masculine sur les 6 km et un féminine sur les 3 km, explique Fabien Le Rallier du 3 e RMAT de Muret et coach de l'équipe. Chez les garçons, nous sommes vraiment venus pour essayer de battre le record qui nous a échappé de peu l'an dernier. Cette année, nous avons une équipe renforcée. Ce genre de course est hyperenrichissant et important pour la cohésion et l'esprit d'équipe, et permet également de donner une autre image de l'armée. » Et au sein de cette sélection, il en est un qui était particulièrement ravi de courir à Châteauroux. Il s'agit de Laurent Barnaud, originaire de Buzançais et désormais basé à Bourges. « Je suis toujours content de revenir lorsqu'il y a une compétition. L'intérêt de cette course est bien sûr de battre le record, mais aussi de préparer le reste de la saison. L'aspect convivial est aussi important avec beaucoup de monde dès le début de l'après-midi et une belle ambiance, avec toujours plus de spectateurs. » Et ce dernier aura bien fait de venir puisque la sélection nationale du Matériel de l'armée de Terre a établi le nouveau record des 6 km par équipe. Respect ! classements 6 HEURES Individuel. 1. Simonet (Déols), 72,265 km ; 2. Delhaye (Rouen), 68,505 km ; 3. Feydeau (Berrichonne), 66,950 km ; 4. Alvarez (Ales), 65,850 km ; 5. Weiss (UMF), 64,370 km, 1 re féminine ; 6. Tortes (Foëcy), 63,595 km ; 7. Fernandes (517e RT), 63,345 km ; 8. Piot (NL), 63,145 km ; 9. Derrien (NL), 60,040 km ; 10. Corbanese (Rennes Triathlon), 59,540 km. Equipes. 1. Matériel de l'Armée de Terre, 109,085 km, nouveau record de l'épreuve ; 2. Les Go d'as, 84,960 km ; 3. Les Sprinters, 83,685 km ; 4. CLOSAP Châteauroux, 83,435 km ; 5. Les marcheurs du Limousin 1, 53,050 ; 6. Les marcheurs du Limousin 2, 51,725 km. 3 HEURES Individuel. 1. Sylvestre (517e RT), 38,520 km ; 2. Leal (NL), 36,995 ; 3. Dubreuil (Berrichonne), 35,890 km ; 4. Boué (NL), 35,540 ; 5. Fabel (ASEM Châteauroux), 34,865 ; 6. Reiffers (Buzançais), 34,565 km ; 7. Migné (NL), 34,015 km ; 8. Moure (NL), 33,565 km ; 9. Longuet (NL), 33,565 ; 10. Peignault (Berrichonne), 33,460 km. Equipes. 1. TCC36, 52,925 km ; 2. Berrichonne, 52,025 km ; USP Jogging, 49,595 km ; 4. Les Seniors de l'AC Haut-Poitou, 49,570 km ; 5. Vétérans de l'AC Haut-Poitou, 47,790 km ; 6. Judo Châteauroux, 45,410 km ; 7. USP Jogging 2, 45,385 ; 8. Berrichonne 2, 45,210 km ; 9. Coureurs de fonds déolois, 44,110 km ; 10. Gazelles de Vineuil, 43,630 km.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.